Informatique
Vous êtes ici : Page d'accueil > Informatique > Monter son RAID

Monter un RAID (ici un Raid 0)


Ajout d'informations du 21/06/03

J'ai eu à éclaircir un peu certaines chose dernièrement suite à plusieurs messages de visiteurs. Voici donc un récapitulatif rapide des principaux Raid possibles sur un PC et leur mise en place.

Le Raid logiciel

Il doit être mis en place sous Windows. Il faut donc que ce dernier soit déjà installer. Cette option est disponible sur Win2K et WinXP. Le Raid doit être configuré dans le gestionnaire de disque.


Le Raid Matériel

Une autre histoire. Il dépend d'un contrôleur matériel intégré (ou non) sur la carte mère. Les plus répandus sont les contrôleurs Promise et VIA. Ils sont configurables par une menu/bios particulier, qui se charge juste après le Bios de la carte mère. Tout Raid matériel doit dans un premier temps être défini dans ce Bios. En général, il faut choisir les disques qui vont composer le Raid, puis spécifier le type de Raid à créer. Ces contrôleurs intégrés aux cartes mères supportent en règle général les Raid0, Raid1 et 0+1. Une fois le Raid créé, le nouveau volume doit être formaté. Redémarrez en mode MS-DOS et formatez votre nouveau disque. Une fois cela fait, vous bootez du CD de XP, insérez la disquette du contrôleur Raid fournie après avoir appuyé sur F6, sélectionnez le contrôleur dans la liste (si liste il y a) et normalement, le nouveau volume apparaîtra et pourra non seulement être scindé en partitions, mais aussi recevoir l'installation de WinXP.

Si cette procédure ne fonctionne pas, je vous recommande de prendre contact avec Promise ou Via, afin de vérifier le support de votre contrôleur par WinXP.




Ajout d'informations du 07/04/03

En fouillant un peu, j'ai constaté quelquechose de bien surprenant. Je me demandais si je ne pouvais pas gagner encore en vitesses de transfert en activant le cache d'écriture du volume constistué par mes deux HD montés en Raid0. Et là, surprise, pas d'option possible. La case reste désespéremment grisée...

Absence de cache écriture
Absence de gestion du Cache Ecriture

Ceci me fait me poser plusieurs questions...
- quelle peut bien être la gestion du Buffer (mémoire cache) des disques montés en Raid0 ? Est que le système le prend en compte ?
- est-ce valable et intéressant de monter deux disques Western Digital 8MB Buffer si ils ne sont pas gérés correctement ?
- qu'en est-il si on monte un Raid de façon software via la fonction intégrée de Windows 2000 ou XP ? Cela est-il mieux géré ?


Encore des questions auxquelles je vais essayer de répondre si j'en ai l'occasion. Je serais très intéréssé par avoir botre point de vue, surtout si vous utilisez un Raid software géré par Windows. Est-ce que cela fonctionne bien ? Quelles sont les performances moyennes que vous observez ?... Merci d'avance !




Ajout d'informations du 13/02/03

Changement de programme, j'ai gardé le RAID, mais cette fois, j'ai installé mon OS dessus. Ca vaut le coup ! Les applis s'installent en un clin d'oeil et les performances générales sont accrues. Je le recommande que vous disposez d'une sauvegarde ou d'une image Ghost facile et rapide à restaurer. Je ne me risques toujours pas à y mettre des données non sauvegardées... On ne sait jamais !




Ajout d'informations du 25/12/02

Je viens de craquer sur deux disques Western Digital Caviar 800JB Special Edition 80Go 8Mo Buffer pour mon cadeau de Noël. Ces disques ont déjà fait leur preuves et ont été très bien notés par de nombreuse revues. Je les ai montés en RAID0, puisque ma carte mère Abit KT7A-Raid le permet. Contrairement à ma première expérience avec le Raid qui s'était soldée par un pseudo-échec (voir plus bas), cette fois, le seul but de ce raid était d'avoir un nouveau volume de stockage hautes performances et peu risqué, les données étant sur ce volume venant de Cd de sauvegarde gravés.

Voici donc ce que Raid Administrator détecte actuellement :

Raid Admin

Performances
En terme de performances, j'ai pu vérifier que le Raid0, une fois bien monté et configuré, peut réellement accélérer les taux de transfer. Le petit graphique ci-dessous, généré par SiS Sandra Benchmark est assez parlant :

Sous Windows 2000 Pro :



Sous Windows 98 SE :



Monter ce Raid m'a pris 2 heures environ, dont 1h15 de formatage... Eh oui, ce gros volume de 152Go ne se formate pas comme une disquette. Je vous recommande vivement d'utiliser un programme du type PowerQuest PartitionMagic pour formater ce type de volume; en effet, vous risquez de vous confronter à de sérieux problèmes en utilisant FDisk, notamment les version de Win95 et Win98 (voir plus bas). FDisk a des réels problèmes pour prendre en charge les volume des (très) grande capacité. Donc, préferrez un programme tiers qui vous posera moins de problèmes.

Une chose est cependant à savoir : dans mon cas, j'ai été obligé de changer de canal mes disques existants, notamment celui de boot (sur lequel était Win2K), et de passer des disques qui étaient en master en position de slave. ATTENTION : si vous montez des disques en Raid, ils doivent être branchés (nappes et canaux) et configurés (jumpers) en Master pour des performances optimales. De même, vous devez utiliser des nappes 80 conducteurs, c'est très important. Si vous avez donc à débrancher ou intervertir des disques de Master en Slave, vous devez redéfinir le disque de Boot... Sinon, votre machine ne redémarrera pas. Pour redéfinir le disque de boot, vous devez d'abord vérifier que le Bios spécifie la bonne unité ou le bon canal de boot(HDD0, HDD1, ATA100RAID, etc). Après cela, vous devrez ouvrir l'utilitaire de configuration Raid de la carte KT7A-Raid (attendre le démarrage de la machine, après le chargement du Bios, vous aurez un message vous demandant de presser < CTRL H > pour ouvrir cet utilitaire) et définir le disque de boot. Il vous faudra donc avoir identifié le disque sur lequiel est installé votre OS. Une fois cela fait, normallement plus de problème.

Il se peut cepandant que Windows ne détecte pas ce disque du premier coup, du moins tant qu'il ne sera pas formaté. Après cela, il se peut également que les lettres attribuées à vos différentes unités soient chamboulées... Attendez-vous à cela... A part ça, tout doit être ok. Ecrivez-moi si vous avez des surprises !


Suite de la rubrique... avec mon expérience précedente.

Monter un RAID ? Pas si facile

Qui a dit que monter un RAID sur une machine était simple ? Ca n'a pas été si simple pour moi en tout cas… Voici les différentes étapes par lesquelles je suis passé… Ca vous évitera peut-être d'avoir à essuyer les plâtres une 2ème fois !

  • Historique

Travaillant dans les technologies de RAID pour la société LaCie Canada, je me suis dit un jour "tiens pourquoi pas monter un RAID 0 (stripping) dans ma machine ?". Dans la mesure ou ma carte mère supportait le RAID 0 et le RAID 1 on-board (Abit KT7A-RAID, voir config), cela ne devait pas, normallement poser trop de problèmes… Ben si.

Déjà équipé d'un DD IBM Deskstar de 46Go, j'ai donc acheté en février 2002 pour une somme assez modique (moins de 800FF) un DD Maxtor de 40 Go pour le coupler avec mon IBM 46Go.



  • Petites précisions sur le RAID

D'abord, un lien interessant sur le RAID : http://www.cdpro.fr/html/guide/raid/guiderai.htm

RAID : Redundant Array of Inexpensive Disks

Technologie permettant de répartir et/ou de dupliquer des données sur plusieurs disques durs de façon à augmenter les débits et/ou à améliorer la sécurité des informations. On parle aussi de système de tolérance de panne. (Définition : http://www.gendnetclub.com/lexique/R.htm)

Ce système permet en fait de stocker des informations sur plusieurs disques selon differentes méthodes, appellées "niveaux de RAID" : RAID0, RAID1, RAID3, RAID5 etc. Le RAID0, appellé stripping, permet de "rassembler" deux disques durs pour n'en faire qu'un. Pour cela, les deux disques doivent être identiques (ou au moins de tailles proches) pour des performances optimales. Si les disques sont différents, le contrôlleur Raid lors de la création du RAID prendra en compte la capacité la plus faible des disques et ajustera celle des plus grands. Cela a été mon cas :
DD IBM : 46Go
DD Maxtor : 40Go
Le DD IBM a été ajusté à 40Go, soit une perte de 6Go d'espace disque.



  • Mise en oeuvre

Un Raid0 qui est en général avec le Raid1 (mirroring) le type le plus souvent proposé par les cartes mères, s'installe par l'intermédiare un Bios de second niveau, celui du controlleur on-board (intégré à la carte-mère), qui se charge après le Bios de la carte mère. Il est donc impératif que les drivers soient bien à jour pour des performances optimales.


Diagramme fonctionnel de la KT7A-RAID Petite précision
Attention à ne pas confondre les Bios et les drivers. Lorsque vous installez Windows, vous allez installer notamment deux types de drivers : ceux du bridge de la carte mère qui gère les échanges entre processeur et Bus (Ici un VIA 4in1 très courant) et ceux du controlleur Raid, ici un HPT370 de HightPoint. Ce controlleur HPT370 agit comme un controlleur SCSI et est identifié comme tel (voir image ci-dessous); en outre, il possède sa propre Eprom et son Bios, qui se charge dés que celui de la carte mère est chargé. Il est accessible en pressant lors du chargement. Il utilise une IRQ et est raccordé sur le Bus PCI (voir schéma fontionnel à gauche, cliquez dessus). Soyez donc vigilents aux conflits d'IRQ et à la résolution de ces conflits...


Gestionnaire de périphériques et controlleur HPT370

De même, les disques montés en Raid vont apparaître comme un volume unique, et être identifiés comme un disque unique SCSI. Pas d'inquiétude, c'est normal.

Gestionnaire de périphériques


(Suite) Par le menu du BIOS de ma carte mère, j'ai donc mis en place mon raid. Il a fallu bien sur que je vide totallement mes partitions avant de continuer. Après reformattage, j'avais effectivement un disque énorme de 76Go, apparaissant comme un volume unique. C'est là que les ennuis commencent.



  • Partitionner avec Fdisk ? Bonne chance !

Il a fallu à un moment que je découpe ce gros gâteau de 76GO en partitions de différentes tailles. Je lance donc ma machine en mode MS-Dos et tape fdisk. Et là surprise : Fdisk n'aime pas les RAID. Fdisk m'a detecté un disque d'une capacité de 10.1 Go seulement… Hum, ca commence mal. J'ai pu définir une belle partition propre de 5Go, mais après, cela s'est gâté. J'ai essayé de spécifier une taille de 20Go, mais évidemment, Fdisk me disait que c'était plus que l'espace disonible sur le disque… Dumoins par rapport à ce que lui voyait.

L'astuce qui m'a permis de m'en sortir : ne pas spécifier pas les tailles en Go, mais en pourcentages de la taille totale du volume… Alors munissez-vous d'une calculatrice et tapottez avec vos peits doigts boudinets pour avoir les tailles souhaitées. Et normallement ca devrait marcher.

Vous aurez sûrement à spécifier des drivers de carte mère pour dire à Windows qu'il va s'installer sur un volume strippé mais pour cela, je n'ai rencontré aucun problème.

Si toutefois les volumes définis ne correspondent pas exactement aux tailles désirées, vous pourez toujours utiliser PartitionMagic pour les réajuster.


- Autre Option...

FDisk ne fait pas l'affaire, vous avez une autre solution. Windows 2000 Pro, et je pense la majorité des versions de Windows antérieurs à 98 offrent de booter sur le CD. Lors de l'installation, vous pourrez alors spécifier sur quelle partition installer l'OS, ou même définir de nouvelles partitions si aucune n'existe encore. Très pratique. Vous pouvez ensuite formater les autres partitions une fois Windows installé, avec le Gestionnaire de disques. De toute façon, pour un Raid, il est recommandé de choisir le système de fichiers NTFS, plus performant, et inaccessible de fDisk...



  • Bilan

Ce genre d'opération est réservée aux utilisateurs chevronnés. Ne vous lancez pas là-dedans sans savoir exactement ce que vous faites ! Ca peut parfois mal se finir. Cette intervention m'a pris deux jours, entre la sauvegarde des données de départ, les problèmes rencontrés et la réinstallation de mon système. Soyez en conscients !

Le bilan est plutôt positif puisque mes temps d'accès aux disques se sont sensiblement améliorés (environ 50% de gain). Va valait tout de même le coup !

Dans le même temps, si vous recherchez une solution RAID matérielle cette fois, et complètement intégrée, voir externe, je vous suggère de considérer un produit conçu comme tel, comme un LaCie BiggestDisk F800 par exemple, ou S2S. Plus d'information sur www.lacie.com.



  • Informations complémentaires
Détails des IRQs de ma configuration :



Dernière modification :

Haut de page
Home Page